Une crèche parentale, un mode de garde alternatif pour Villejuif

creche parentale villejuif

Participer à l’élaboration d’un mode de garde alternatif pour nos enfants. Concevoir ensemble leur lieu de vie. S’investir en tant que parents. N’est ce pas un beau projet ?

En 2014, un collectif de parents s’est constitué sur Villejuif. Leur objectif : ouvrir une crèche parentale. Ils ont monté une association « Aragon et Castille ». La mairie devait les soutenir dans ce projet. Malheureusement cela ne s’est pas passé ainsi et la crèche n’a jamais vu le jour. 

La Mairie actuelle a fait le choix de soutenir des crèches privées

L’association de parents s’était fait épauler dans les démarches par l’ACEPP (Association de Collectif Enfants Parents Professionnels), ils avaient constitué un dossier qu’ils ont envoyé au département qui aurait pu soutenir financièrement le projet (prise en charge des travaux d’aménagement, des fournitures nécessaires,…). Mais pour recevoir des subventions, il aurait fallu avoir un local pour la crèche ! Or la mairie de Villejuif, malgré quelques propositions qui se sont vite avérées non viables, n’a pas fait d’autres suggestions concrètes de local. Toutes ces étapes ont demandé beaucoup d’énergie aux parents et presque deux années d’assiduité qui ont fini par entacher leur motivation. Entre temps la mairie a plutôt fait le choix de soutenir des crèches privées comme Babilou. Et la crèche parentale n’a jamais vu le jour…

L’intérêt des crèches parentales : exemples dans les villes voisines

Pourtant le coût n’était pas plus élevé que pour une crèche parentale. Les parents nous ont informé que le coût par berceau revenait à environ 16 000 €, contre environ 18 000 € pour le coût par berceau dans une crèche privée (information trouvée dans les documents concernant le budget de la mairie de Villejuif).

En soi, il n’y a donc aucune raison de ne pas soutenir ce type de projet. D’autant plus que la CAF est un financeur important sur tous les modes de garde envisagés et soutient les communes dans ces projets autour de la petite enfance et du lien avec les parents.

Une crèche parentale est d’autant plus intéressante qu’elle peut porter dans son projet d’établissement des composantes comme le lien social, le développement d’actions autour de la parentalité, développer un projet de crèche écologique ou encore travailler sur l’intergénérationnel.

Il est d’ailleurs à noter que les communes du Kremlin Bicêtre, de Cachan et d’Arcueil possèdent chacune une crèche parentale, alors qu’est ce qu’on attend à Villejuif ?

Pour en savoir plus sur le fonctionnement de ce mode de garde : découvrez la crèche parentale « Les petits cailloux » qui se situe au Kremlin Bicêtre.

Pour aller encore plus loin, le site de l’ACEPP.

Et pour découvrir le site et le projet de la crèche parentale qui aurait pu voir le jour à Villejuif, c’est par ici….

Et vous, vous en pensez quoi ? Pour prendre le pouvoir, il faut d’abord prendre la parole: le questionnaire, c’est par ici ! 

A lire sur cette thématique de l’éducation et la petite enfance :

Il faut tout une ville pour éduquer un enfant
Les accueils de loisirs, soyons ambitieux
Témoignage d’un parent d’élève
Interview d’une directrice d’école de Villejuif
Accueil de loisir et handicap, et si on décidait de le faire!!!

Pour prendre la parole sur nos 7 autres thématiques : tous les questionnaires, c’est par ici !

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*