Et sur les toits ?

les toits de villejuif

Sur les toits, les fonctions se diversifient et donnent une tout autre image aux hauteurs des villes.

Offrant de nouveaux “territoires” à urbaniser, cette strate supérieure des villes se transforme en un écosystème accessible, multifonctionnel et à part entière. Entre logements, équipements, lieux de passage, jardins, activités sportives ou de loisirs, les toits deviennent la canopée des villes.

En réponse à l’étalement urbain et avec la prise de conscience écologique, l’agriculture urbaine se développe et le toit terrasse devient une surface indispensable à reconquérir pour une ville plus dense et plus verte (Grand Paris : ça pousse sur les toits, Le Parisien).

Et l’énergie solaire ?

L’énergie solaire est l’énergie transmise par le Soleil sous la forme de lumière et de chaleur. Cette énergie est virtuellement inépuisable, ce qui lui vaut d’être classée parmi les énergies renouvelables.

Elle peut être utilisée directement pour s’éclairer (fenêtres, puits de lumière), se chauffer et cuisiner (chauffe-eau solaire, four solaire) ou pour produire de l’électricité par l’intermédiaire de panneaux photovoltaïques.

Et cela se voit… Des ensembles de toitures solaires pourraient ainsi devenir l’équivalent de vastes centrales solaires dont les éléments sont distribués au plus près des besoins. Le fonctionnement des panneaux solaires, silencieux, ne crée aucune gêne sonore, ni pour les résidents, ni pour leur voisinage. « Mon potentiel solaire », un service de la Région accompagne les Franciliens dans la transition écologique via l’installation de panneaux solaires sur les toits.

Des éoliennes urbaines

Héritières des moulins à vent, les éoliennes produisent de l’électricité grâce à la force du vent. L’utilisation de cette source d’énergie facilement disponible, totalement gratuite et sans émission de gaz à effet de serre, a longtemps été le privilège des grands espaces dégagés. De récentes études montrent qu’il existe cependant un potentiel pour de petites et moyennes éoliennes urbaines. Elles produisent de l’électricité sur site, évitant toutes pertes de transport et répondent aux exigences de production d’électricité verte. « L’arbre à vent » est par exemple une éolienne made in France.

Et vous, vous en pensez quoi ?

Pour prendre le pouvoir, il faut d’abord prendre la parole : le questionnaire, c’est par ici !

A lire sur cette thématique de l’écologie et du développement durable :

L’écologie et le développement durable
Fermes urbaines : quand l’agriculture s’invite en ville
La récupération, la réparation… et si on essayait à Villejuif ?
L’écologie créatrice de lien social et de convivialité : osons les jardins partagés!
L’écologie à l’école c’est possible !
Le vélo pour faire respirer la ville
Zone à Faibles Emissions, ou à forte exclusion ?

Pour prendre la parole sur nos 7 autres thématiques : tous les questionnaires, c’est par ici !

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*