A Villejuif, reprendre les commandes et décider

mairie villejuif

Ou comment veiller à l’accès au pouvoir dans la ville, via des outils démocratiques et nos services publics ?

La démocratie ? Pour quoi faire ?

La démocratie, donc exercer le pouvoir, c’est savoir (prendre connaissance), débattre (avec des arguments), et enfin décider. Mais quand on parle de débattre, il ne s’agit pas de discuter pour « faire le point », mais d’obtenir les outils permettant de prendre une décision pour le collectif.

En effet, aujourd’hui, et de plus en plus, les citoyens souhaitent être associés aux décisions qui les concernent et pas seulement interrogés aux moments des élections. Ces rendez-vous se résument pour de nombreux habitants à choisir un programme (parfois peu précis !) mais dont on se sent dans le meilleur des cas « le plus proche », au pire « le moins éloigné ». C’est parfois voter pour des gens qu’on connaît sans savoir réellement ce qu’ils proposent…

Cette démocratie exclusivement représentative où les élus ont tout pouvoir au nom du « programme » est de plus en plus rejetée, à juste titre. A Décidons Villejuif, nous considérons que les habitants doivent être informés des projets et avoir la possibilité de réellement s’en saisir ! La démocratie, c’est aussi l’expression des conflits et des oppositions en vue de créer les véritables conditions de prise de décision.

Et nous alors ?

A Villejuif aujourd’hui, les habitants ne sont informés d’un projet que lorsqu’il est déjà tellement ficelé qu’il en est tout simplement verrouillé : il ne peut plus être contesté ou même modifié ! La participation des habitants se résume à une réunion d’information en mairie, parfois (mais rarement !) ailleurs, un soir, sous forme d’une longue présentation administrative. On a alors accès au savoir après que ces choses aient déjà été débattues, et même décidées. Sans nous. Et par qui ? Pas par les habitants en tous cas.

Par ailleurs, si la ville est aussi dynamique, c’est aussi grâce à son tissu associatif. Mais qui dit association, dit souvent subvention. Pour quels montants ? Sur quels critères ? Les acteurs, associatifs ou citoyens, sont écartés de toute décision puisqu’ils ne peuvent même pas accéder à des informations à ce sujet…

Enfin, la parole de potentiels contradicteurs est rendue de plus en plus complexe : on l’observe notamment via la disparition progressive des panneaux d’affichage… Nous n’en avons plus qu’une dizaine, au lieu de la quarantaine que nous avions avant 2019. On l’observe également dans le magazine municipal, ou les groupes non majoritaires n’ont pas autant d’espace pour s’exprimer.

Les conséquences sont une défiance continuelle, un soupçon de clientélisme permanent, et donc une rupture du lien de confiance entre les habitants et leurs élus. Pourquoi avoir envie de voter dans ces conditions ? Voter a du sens… et devrait continuer à en avoir.

Alors que faire ? 

A Décidons Villejuif, nous proposons de remettre les habitants au cœur de la prise de décisions en favorisant la connaissance des sujets de débat. Voici quelques propositions en ce sens : soyons libres d’en débattre !

Mettre en place un référendum révocatoire

pour les élu.e.s qui n’appliqueraient pas le programme sur lequel elles et ils ont été élu.e.s.

Rédiger un règlement intérieur éthique
pour le conseil municipal

permettant de mieux répartir les délégations, de donner du temps de parole au pouvoir citoyen, mais aussi de rendre des comptes concernant l’EPT

Favoriser le développement associatif

en définissant des critères d’allocations de subventions clairs et en leur fournissant des moyens de se développer (prêt de salles, accompagnement, etc.). Par exemple, pour des associations sportives, allouer davantage de moyens à des associations développant des sections féminines, ou encore des sections pour les personnes porteuses de handicap ?

Et vous, vous en pensez quoi ?

Un questionnaire vous invite à partager vos constats, à réagir sur ces trois propositions sélectionnées parmi les idées auxquelles nous travaillons pour améliorer la situation et à ajouter vos idées et propositions.

Pour prendre le pouvoir, il faut d’abord prendre la parole : le questionnaire, c’est par ici !

Articles à lire sur cette thématique démocratie et vie associative :

Un camion guichet itinérant pour les services publics ?
C’est quoi le conseil municipal ?
Smart Villejuif, vraiment ?
Grand Orly Seine Bièvre, la vraie vie est ailleurs
Faire participer tout le monde à la démocratie locale : pourquoi pas Villejuif ?

Pour prendre la parole sur nos 7 autres thématiques : tous les questionnaires, c’est par ici !

 

1 Comment

  1. Il ne devrait pas y avoir besoin de rappeler ces fondamentaux de la démocratie, même si vraisemblablement la plupart des formations politiques traditionnelles les bafouent allègrement dès qu’ils en ont l’occasion…

    La 6ème République est plus que jamais d’actualité, et des mesures comme celles-ci en sont l’expression locale.

    Bravo à vous.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*