Le CCAS, l’outil indispensable de la solidarité communale

sport mixité villejuif

Le CCAS (Centre communal d’action social) est un établissement public qui permet de mettre en place des actions solidaires vers les publics les plus fragiles. Chaque commune de plus de 1500 habitants est dotée de cet établissement administratif. Sa gestion est organisée par un président (le maire de la commune) et un conseil d’administration (il est composé à parité d’élus locaux et de personnes compétentes dans l’action sociale).

Ainsi l’action sociale d’une commune ressemble à ce que l’équipe municipale veut bien en faire et quels sont les moyens qu’elle met à sa disposition.

Les CCAS possèdent une double fonction

  • Accompagner l’attribution de l’aide sociale légale (suivi des dossiers, aide aux démarches administratives, etc.)
  • Dispenser l’aide sociale facultative (aide alimentaire, micro crédit social, etc.)

A Décidons Villejuif on pense qu’il est nécessaire accroître les moyens alloués au CCAS de la ville.

A l’heure où nous avons de plus en plus besoin de solidarité et de lien social, le CCAS est le lieu de mises en place d’actions concrètes. Les publics touchées par le CCAS sont larges et variés : les personnes âgées, les familles monoparentales, les jeunes, les adultes isolés.

A Villejuif, la part des mères élevant seules leurs enfants dans la précarité est extrêmement importante. Voici un exemple d’une action du CCAS de Bordeaux qui développe un soutien conséquent aux mères célibataires.

Un CCAS ce n’est pas qu’un organe administratif qui gère des dossiers, c’est également la possibilité de créer des projets innovants et originaux en partenariat avec des associations. A noter, le projet « Autonomie et pouvoir d’agir pour le théâtre », piloté par le CCAS du Lamentin.

Ou par exemple développer des projets en faveur de l’intergénérationnel comme ici, à Nice où le CCAS a mis en place (en partenariat avec les associations Universités Populaires de Parents et Réseau Parents 06) une soirée consacrée au rôle des grands parents et aux relations familles/écoles.

Alors à Villejuif, à quand un CCAS actif, à qui on donne les moyens de créer les conditions de la solidarité ?

Et vous, vous en pensez quoi ?

Un questionnaire vous invite à partager vos constats, réagir sur ces trois propositions sélectionnées parmi les idées auxquelles nous travaillons pour améliorer la situation et à ajouter vos idées et propositions.

Pour prendre le pouvoir, il faut d’abord prendre la parole : le questionnaire, c’est par ici !

A lire sur la thématique solidarité et accès aux services publics :

Solidarité et accès aux services publics. Décidons une autre politique.
Le non-recours aux droits, un scandale social
Créer des lieux de solidarité : et pourquoi pas un café associatif ?
Innovation publique territoriale : les services publics construits avec les habitants

mais aussi
Un camion guichet itinérant pour les services publics ?

Pour prendre la parole sur nos 7 autres thématiques : tous les questionnaires, c’est par ici !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*