Cadre de vie ou comment vivre ensemble et partager l’espace public ?

« Tout cède à notre union »

« Il n’y a rien d’inhumain dans une ville sinon notre propre humanité » écrivait Georges Perec. Une ville est par définition cet espace qui permet l’action et qui est riche de ce que nous, habitants, y apportons.

Nous avons aujourd’hui plus qu’hier besoin à Villejuif de rencontres, de mixité et d’humanité. Après six années d’une mandature qui aura méthodiquement détruit nos communs et déconstruit notre devise : « Tout cède à notre union »

La qualité des relations entre les habitant.e.s est primordiale.

Elle facilite et sécurise la vie de chacun.e au quotidien. Pour nous, une  municipalité se doit de faire vivre et de permettre l’éclosion des valeurs comme la tolérance, la bienveillance, le respect ou encore le civisme afin que les Villejuifois puissent faire-ensemble.

Parce que Villejuif est tout autant un territoire qu’une communauté d’habitant.e.s qui l’animent nous voulons une ville conviviale, populaire permettant le rassemblement de toutes et tous en donnant une place à chacun. La ville de Loos-en-Gohelle (Pas-de-Calais / Hauts de France) a créé un référentiel de l’implication citoyenne.

Qu’est-ce qu’on peut faire ? Voici trois de nos propositions

« Redéfinir les missions de la police municipale »

A Décidons Villejuif nous ne nions pas les incivilités mais c’est sur les moyens de les régler que nous nous inscrivons en totale rupture avec la municipalité en place. Ainsi nous proposons un repositionnement de la police municipale autour ses missions essentielles : prévention, proximité et tranquillité publique. La municipalité actuelle a privilégié une politique du chiffre en armant la police municipale et en faisant de la répression son unique objectif. Le nombre de caméras a explosé durant le mandat (60 à la fin de l’année 2019) nécessitant un effort financier important sans qu’aucune question de fond ne soit posée. La vidéosurveillance ne réduit pas les incivilités mais congédie le droit à la vie privée !

« Redynamiser le centre-ville et développer
des commerces de proximité diversifiés dans chaque quartier »

A Décidons Villejuif nous ne croyons pas que notre ville doit être articulée uniquement autour de son centre. Nous n’acceptons pas la dévitalisation de certains quartiers de la ville et pensons notre ville de manière polycentrique. Il est par exemple inacceptable que le marché Auguste Delaune ne fonctionne plus et que les commerces de bouche soient concentrés au nord de la ville : chaque habitant doit pouvoir acheter des produits frais dans son quartier. Le pullulement des agences immobilières donne à voir une ville omnibulé par le béton et les transactions financières. Ainsi afin de faciliter le commerce de proximité nous proposerons de mettre en place (via l’OPH ou des réductions de taxes locales) des loyers commerciaux à prix réduits les deux premières années d’installation.

« Une ville accessible à tous »

Aujourd’hui se déplacer à Villejuif à pied revient à jouer un rôle de figurant dans un western : poussières, débris dus aux travaux incessants, bruits assourdissants, risque de chuter. A Villejuif nous défendons l’idée d’une ville piétonne, à vélo et intermodale et accessible à tous. Décidons Villejuif propose de lister avec les habitants les lieux publics encore inaccessibles et de prioriser les travaux d’adaptation nécessaires et les trajets dans la ville qui permettent de s’y rendre. Il faut aussi ralentir la ville pour la rendre vivable. Afin de de se réapproprier la ville nous proposerons la tenue événements festifs (carnaval  avec défilé par exemple) autour des écoles en impliquant élèves, parents et professeurs. La circulation pourra être modifiée exceptionnellement et les commerçants invités à installer des stands de restauration.  La voirie appartient à tous !

Et vous, vous en pensez quoi ?

Un questionnaire vous invite à partager vos constats, réagir sur ces trois propositions sélectionnées parmi les idées auxquelles nous travaillons pour améliorer la situation et à ajouter vos idées et propositions.

Pour prendre le pouvoir, il faut d’abord prendre la parole : le questionnaire, c’est par ici !

A lire sur la thématique cadre de vie:

Et si on parlait sécurité à Villejuif ?
Campus Grand Parc… ou grand dortoir ?
Cadre de vie ou comment vivre ensemble et partager l’espace public ?
Marcher en ville

8 formulaires sont à votre disposition. Décidez l’avenir de la ville via  ces 8 formulaires thématiques. Décidons Villejuif

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*